17 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Jeudi 6 Juin 2013

M. Haddad appelle les PME touristiques à bénéficier des programmes "Moussanada Siyaha" et "Renovotel 3" pour améliorer leur compétitivité

Synthèse vocale
M. Haddad appelle les PME touristiques à bénéficier des programmes

Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a appelé, jeudi à Rabat, les petites et moyennes entreprises (PME) touristiques marocaines à saisir l'opportunité et bénéficier davantage des programmes "Moussanada Siyaha" et "Renovotel 3", destinés à améliorer leur productivité et leur compétitivité.

"J'espère que les PME touristiques profiteront le maximum de ces deux programmes, en bénéficiant de l'accompagnement nécessaire visant à renforcer leur compétitivité", a affirmé M. Haddad qui intervenait lors du 3ème séminaire de communication sur les mécanismes d'appui aux entreprises touristiques au niveau de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zair.

Le ministre, qui a rappelé que ces mécanismes interviennent dans le cadre du "programme national pour l'innovation et la compétitivité touristique", a souligné l'importance de renforcer la compétitivité des PME touristiques, notamment au niveau de l'amélioration de la qualité des services touristiques et de la dynamisation de la destination Maroc. 

Doté d'une enveloppe de 420 millions de dirhams (MDH), le dispositif d'appui "Moussanada Siyaha" vise à accompagner, à l'horizon 2020, plus de 600 PME touristiques et à financer 21 actions, groupées en 7 axes d'accompagnement, notamment la stratégie de développement, les ressources humaines, la qualité de développement durable, les technologies de l'information et la gestion déléguée. Ce dispositif est destiné aux établissements d'hébergement touristiques (EHT), aux agences de voyages et aux entreprises de transport touristique.

La contribution financière du dispositif est plafonnée à 1 MDH par entreprise, sous forme de subventions allant de 60 pc à 80 pc du coût des prestations de services choisies. 

Pour ce qui est du mécanisme d'appui "Renovotel 3", c'est un fonds de financement conjoint avec les banques, dédié à la mise à niveau des EHT classés, au financement des projets d'investissement matériel et immatériel et à l'exclusion de l'augmentation de la capacité litière, tout en incluant les aspects liés à la rénovation et au repositionnement du produit et à l'amélioration de la qualité des prestations.

Cette 3ème édition, dotée d'une enveloppe de 500 MDH, vient capitaliser sur les éditions précédentes à travers l'allégement des procédures administratives, la réduction de l'apport en fond propres, l'extension du champ d'éligibilité aux maisons d'hôtes.

Pour sa part, Karim Dellero, le représentant de la Fédération nationale de tourisme, a souligné la nécessité de se mobiliser pour accompagner de manière volontariste le secteur de tourisme dans une conjoncture difficile qui demande plus que jamais de consolider l'offre Maroc et de renforcer son positionnement.

"Si les PME sont considérées un facteur clé de réussite du modèle économique marocain, ces dispositifs d'appui constituent le moyen adéquat pour mettre à niveau les entreprises touristiques, tout en leur permettant de s'adapter aux besoins du marché", a indiqué M. Dellero.

De son côté, la directrice générale de l'Agence nationale pour la promotion de la Petite et moyenne entreprise, Latifa Chihabi, a annoncé que 846 PME, tous secteurs confondus, ont bénéficié de plus de 1.300 actions d'accompagnement technique de l'Agence entre avril 2010 et mai 2013.

Par région, le grand Casablanca accapare la part de lion avec 53 pc de ces actions, alors que celle de Rabat-Salé-Zemmour-Zair n'a bénéficié d'aucune action durant cette période, a-t-elle précisé. 

Ce séminaire, qui s'inscrit dans le cadre d'un Road show prévu au niveau de 8 villes, a été l'occasion de partager avec les professionnels du secteur les enjeux de la compétitivité du tissu touristique et de les inviter à profiter des avantages des mécanismes d'appui aux entreprises touristiques.

En marge de ce séminaire, des rencontres B to B ont été programmées avec les professionnels de la région en vue de pré-diagnostiquer leurs besoins en appui et leur proposer des solutions adaptées.

- MAP -